2020 : Colloque Terrains communs, les 25,26 & 27 septembre

Colloque de la Société française d’ethnomusicologie et de la branche francophone d’Europe de l’International Association for the Study of Popular Music (IASPM-Bfe) avec la Maison des Cultures du Monde et l’université Rennes 2 du 25 septembre (14h) au 27 septembre (12h30) 2020.

L’étude des faits musicaux a toujours été prise sous des focales disciplinaires plurielles : musicologie, histoire, sociologie, anthropologie, mais aussi études littéraires, géographie, et bien d’autres sciences humaines.

Convaincues de la nécessité d’un dialogue entre ces différentes approches, la Société française d’ethnomusicologie et la branche francophone d’Europe de l’International Association for the Study of Popular Music (IASPM-Bfe) organisent un colloque commun qui interroge les frontières disciplinaires mouvantes qui touchent à l’étude des formes musicales contemporaines.

La question de « terrains communs » pour les deux champs d’études permettra d’envisager les dynamiques croisées qui traversent les musiques populaires, entendues dans une acception large, entre industrialisation de la musique et relocalisation des pratiques, entre nouvelles technologies de médiatisation, méthode ethnographique, analyse musicale et cultural studies.

TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME COMPLET

Vendredi 25 septembre – Vitré

Maison des Cultures du Monde – CFPCI, 2 rue des Bénédictins, 35500 Vitré 12h00 – 14h00 : accueil des participants et repas en plein air

Centre social Jacques Boyer, 27 rue Notre Dame, 35500 Vitré

  • 14h15-14h30 : Mot de bienvenue de Marta Amico (université Rennes 2, Sfe), Séverine Cachat (Maison des Cultures du Monde – CFPCI), John Mullen, (université de Rouen, IASPM- Bfe), Emmanuel Parent (université Rennes 2, IASPM-Bfe)
  • 14h30-15h15 : « On the cutting edge : travailler au bord des disciplines ». Conférence de Antoine Hennion, directeur de recherches au Centre de sociologie de l’innovation (CSI) de l’école Mines ParisTech

15h15-16h30 : Panel 1 – Musiques en mouvements. Circulations et appropriations au prisme de la mondialisation

Modération : Christophe Pirenne (Université de Liège)

  • Marta Amico/Lucia Campos, Une ethnomusicologie « symétrique » de la World Music
  • Sandrine Le Coz, Cartographier la créativité musicale contemporaine: une catégorisation exhaustive du réel ?
  • Marylou Cler, La restauration de la harpe khmère pin : un « objet-frontière » à l’intersection de disciplines et « mondes » de la musique au Cambodge

16h45-18h : Panel 2 – Terrains communs, postures multiples

Modération : Emmanuel Parent (Université Rennes 2)

  • Alice Aterianus/Rémi Jadinon, Construire un objet commun : discussions à partir d’une rencontre entre anthropologie et ethnomusicologie autour de la transnationalisation des musiques de harpe du Gabon
  • Monika Stern/Denis Crowdy/Michael Webb, Les recherches musicales en Mélanésie : transdisciplinarité et engagement
  • Roberto Torres Contreras, Ethnographie des musiciens populaires
    (« traditionnels ») du Bullerengue en Colombie et auto-ethnographie: quelle place pour une approche décoloniale ?

Maison des Cultures du Monde – CFPCI, 2 rue des Bénédictins 35500 Vitré

À partir de 18h30 : soirée et buffet en plein air avec un interlude musical du groupe rennais Bâton Bleu

21h00 : rassemblement des conférenciers pour départ vers Rennes en bus

Samedi 26 septembre – Rennes

Université Rennes 2, Place Recteur Henri le Moal, 35000 Rennes, bâtiment PNRV, amphithéâtre T

8h45-10h15 : Panel 3 – La communication interculturelle : fantasme ou terrain commun ?

Modération : John Mullen (Université de Rouen)

  • Marc Kaiser, La communication interculturelle : un terrain commun à l’ethnomusicologie et aux popular music studies ?
  • Julie Oleksiak, Entre rap, musiques électroniques, jazz, musiques du monde et musiques transculturelles, quelle analyse pour saisir les catégories en action dans la création musicale contemporaine ?
  • Jean-Christophe Sévin, La rencontre du reggae comme résolution de tensions. À propos de la trajectoire d’un pionnier du reggae français

10h30-11h15 : « Popular Music Studies and Ethnomusicology in Disciplinary Perspective: The View from London » Conférence de Martin Stokes, professeur en ethnomusicologie King’s College London (en visioconférence)

11h15-12h30 : « Analyse de la musique et sciences sociales : perspectives croisées » Table ronde avec Emmanuelle Olivier (EHESS Paris), Gérôme Guibert (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle), Christophe Pirenne (Université de Liège), modération Clara Biermann (Université Paris 8)

13h-15h : repas au Restaurant la Paix (Place de la République)

15h-16h45 : Panel 4 – Analyser, observer la musique et ses acteurs : méthodes croisées

Modération : François Picard (Sorbonne Université)

  • Emmanuel Parent, L’oralité des marchandises. Processus dialogiques par phonogrammes interposés chez Cardi B et Kodak Black
  • Louise Barrière, Observer des pratiques musicales sous l’angle du genre : une ethnographie des scènes françaises et allemandes de festivals punk-féministes
  • Marc Clérivet, Didactisation des musiques traditionnelles, un processus qui mêle ethnomusicologie et popular music studies
  • Vincent Granata, L’intérêt de la notion de style : l’exemple du « Hill country blues »

17h-18h45 : Panel 5 – Musiques populaires dans la ville

Modération : Gérôme Guibert (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle)

  • Rémi Boivin, Les popular music studies et la méthode ethnographique à l’épreuve de l’analyse d’une scène urbaine des musiques populaires à Marseille
  • Frédéric Trottier, Étudier la musique techno comme un ethnomusicologue ? Fragments bio- bibliographiques et défis épistémologiques
  • Alfonso Castellanos, La production du local sous le prisme des circuits médiatiques : Relocalisations et appropriations sur la scène musicale bobolaise (Burkina Faso)
  • Bassirima Kone, La louange au cœur des musiques populaires de Côte d’Ivoire : du bari au coupé décalé (en visioconférence)

19h : soirée libre

Dimanche 27 septembre – Rennes

Université Rennes 2, Place Recteur Henri le Moal, 35000 Rennes, bâtiment PNRV, amphithéâtre T

9h-10h45 : Panel 6 – Musiques migrantes

Modération : Elina Djebbari (Université Paris 8)

  • Claire Pujol, Persistance et mutations d’un répertoire francophone en Louisiane : une étude de la complainte au prisme des musiques actuelles
  • Talia Bachir-Loopuyt, Musiques de Turquie en France : entre réseaux diasporiques et mondes de l’art
  • Sylvain Roy, La circulation du rubâb afghan, de l’Afghanistan historique à l’Occident
  • Abderraouf Ouertani, Pratiques émergentes de joueurs de oud arabes en migration à travers l’amplification et la sonorisation (décrites par un joueur de oud arabe, également en migration)

11h-11h50 : Panel 7 – Musique et médiations

Modération : Talia Bachir-Loopuyt (Université de Tours)

  • Manuel Bocquier, S’approprier la musique rurale : géographies et expériences de la « old-time music » aux États-Unis pendant l’entre-deux-guerres
  • Anna Cuomo, Construire une anthropologie visuelle collaborative : le projet Anthropozik

12h00 – 12h30 : Clôture du colloque par François Picard, professeur à Sorbonne Université — IReMus, président de la Société française d’ethnomusicologie

Comité scientifique

  • Marta Amico, maîtresse de conférences en ethnomusicologie, université Rennes 2, secrétaire Sfe
  • Clara Biermann, maîtresse de conférences en ethnomusicologie, université Paris 8, vice- présidente Sfe
  • Julien Mallet, chargé de recherches à l’Institut de Recherche sur le Développement, Sfe
  • Elsa Grassy, maîtresse de conférences en civilisation américaine, université de Strasbourg, IASPM-bfe
  • Denis-Constant Martin, directeur de recherches au LAM (Sciences Po Bordeaux) à la retraite, Sfe
  • Silvia Martinez, professeur de musicologie, Universitat Autonoma, Barcelone, IASPM
  • John Mullen, professeur de civilisation britannique, université de Rouen, IASPM-bfe
  • Emmanuel Parent, maître de conférences musiques actuelles et ethnomusicologie, université Rennes 2, président de l’IASPM-bfe
  • Christophe Pirenne, professeur des universités de musicologie, Université libre de Louvain, Belgique, IASPM-bfe
  • Martin Stokes, professeur d’ethnomusicologie, King’s College, Londres, bfe

Comité d’organisation

  • Hélèna Alet-Quesneau, chargée de production à la Maison des Cultures du Monde – CFPCI
  • Marta Amico, maîtresse de conférences en ethnomusicologie, université Rennes 2, APP EA 3208
  • Karen Arias Romero, masterante en ethnomusicologie, université Rennes 2 Pauline Cornic, doctorante en musicologie, université Rennes 2, APP EA 3208 Elina Djebbari, ATER en ethnomusicologie, université Paris 8, trésorière Sfe Marine Kergosien, Maison des Cultures du Monde – CFPCI, Sfe
  • Marine Kergosien, Hélèna Alet-Quesneau, chargée de production à la Maison des Cultures du Monde – CFPCI
  • Claire Lesacher, docteure en sociolinguistique, université Rennes 2, PREFICS
  • Judikaël Levin, doctorant en musicologie, université Rennes 2, APP EA 3208
  • Ingrid Le Gargasson, docteure en anthropologie, chargée de programmation et de diffusion à la Maison des Cultures du Monde – CFPCI, Sfe
  • Emmanuel Parent, maître de conférences en musiques actuelles et ethnomusicologie, université Rennes 2, APP EA 3208, président de l’IASPM-bfe
  • Baptiste Pilo, doctorant en histoire de la musique, université Rennes 2, HCA EA1279 Claire Pujol, doctorante en ethnomusicologie, université Rennes 2, APP EA 3208

Informations pratiques

La participation au colloque est gratuite. Toutefois en raison des restrictions actuelles, les places sont fortement limitées, il est donc impératif de s’inscrire au plus tôt sur ce lien : https://evento.renater.fr/survey/inscription-colloque-terrains-communs-cyinyjna

De même, la soirée du 25 septembre est réservée aux seuls intervenants et organisateurs.

Avec les soutiens de

Université Rennes 2 • Ministère de la Culture • Ville de Vitré • Rennes Métropole • Département Ille-et-Vilaine • Région Bretagne

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer